Depuis 2017, l’Etat a mis en place une plateforme facilitant les liens entre les bonnes volontés individuelles et les associations ayant besoin de renforcer, accroître ou remplacer leurs bénévoles : La Réserve Civique !

Sommaire


Une plateforme de bénévolat

La Réserve civique est à la disposition des associations, des collectivités territoriales et des administrations qui ont besoin du concours occasionnel de bénévoles. Elle est accessible aux personnes:

  • majeur.e.s de nationalité française ou étrangère résidant régulièrement en France,
  • mineur.e.s âgé.e.s seize ans révolus, sous réserve d’un accord écrit préalable de vos représentants légaux.

Le principe : proposer des missions occasionnelles, ponctuelles ou récurrentes, à caractère bénévole.

Pour devenir réserviste, il suffit de vous inscrire sur la plateforme, d’adhérer à la charte de la réserve civique et de renseigner votre profil.
Le statut du réserviste est celui de bénévole occasionnel est cumulable avec des périodes de chômage ou d’emploi.

Valable pour le Compte d’Engagement Bénévole (CEE)

Les missions de Réserve civique effectuées pour le compte des associations pourront alimenter le compte d’engagement citoyen. La durée minimale nécessaire à l’acquisition de vingt heures sur le compte personnel de formation correspond à un cumul de 80 heures d’engagement bénévole au titre de la Réserve civique sur une année glissante (décret n°2017-1058 du 10 mai 2017 modifiant le compte d’engagement citoyen du compte personnel d’activité).

Le préfet est l’autorité de gestion territoriale et pilote la réserve civique sur son territoire. Il peut déléguer tout ou partie de cette mission à un « référent Réserve civique » qu’il désigne.
Cet engagement est distinct de celui proposé par les réserves opérationnelles ou spécialisées (militaires, garde nationale, sanitaire ou pénitentiaire) .

Crise sanitaire et regain d’engagement

Nous avons pu parfois déplorer, en lien avec les services de l’Etat sur le territoire, la faible visibilité de cette plateforme et sa relative sous-utilisation. Pourtant, la situation que nous connaissons depuis mars 2020 a permis aux différents acteurs de cette plateforme de s’en ré-emparer, de l’améliorer et ainsi de la rendre plus attractive et fonctionnelle.

Son objectif est resté identique : mettre en lien des associations et des futurs bénévoles autour de domaine d’activités, de projets et de valeurs. Mais l’intuitivité de la plateforme s’est grandement améliorée ne pouvant qu’encourager l’engagement bénévole.
Aujourd’hui la possibilité de choisir en amont son domaine préférentiel d’activité, son territoire et de constater qu’un grand nombre d’individus et d’associations se sont mis en lien ou vont bientôt le faire à travers des projets concrets et utiles.

Alors, n’oubliez pas, que vous soyez association ou bénévole en devenir, votre “autre moitié” est peut-être déjà présente sur La Réserve Civique. Un petit tour pour vérifier ?
En Vaucluse, il manque des réservistes pour des missions de proximité: entretenir un lien social avec une personne fragile, lutter contre l’isolement , porter des courses. 

Vous résidez à Avignon ou à proximité ?
En parallèle du dispositif de la réserve civique, la Ville d’Avignon a mis en place un numéro de téléphone spécifique pour recueillir en direct les besoins des associations et les offres de bénévolat sur son territoire.
N’hésitez pas à vous manifester : 04 90 80 84 19


Sources et liens